Enfant d’une famille travaillant le bois depuis des années, Thomas est un passionné du bois qui a trouvé sa vocation « presque évidente ». Après plus d’un an chez Blick Frères dans le Tarn, Thomas se livre à notre agence quelques minutes.

 

Le chef de chantier nous accueille au Dojo de l’Union où il travaille depuis quelques semaines. Projet de grande envergure dans la Haute-Garonne. Thomas semble décontracté et à l’aise de nous recevoir.

 

Il nous parle de son entrée chez Blick Frères par l’intermédiaire d’un sport qu’il affectionne tout particulièrement, le rugby. Un collègue charpentier du rugby, lui confiera « qu’un coéquipier de rugby recrute, son patron Guillaume, alors appelle-le ». Quelques semaines plus tard, la collaboration  avec Blick Frères commençait.

 

 

Comment es-tu devenu charpentier ?

« On était beaucoup à travailler le bois dans la famille et moi je faisais la charpente, directement aux compagnons à la fédération. Toute la famille travaille là-bas. Ça s’est fait assez facilement. »

 

Qu’est-ce qui vous passionne le plus dans votre travail ?

« Le travail du bois et l’ambiance sur le chantier avec les gars. »

 

Quel est ton coup de cœur au sein de l’entreprise Blick Frères ?

« Ah, le coup de cœur, c’est le Café des Sports [place de la Libération à Gaillac, NDLR] où on avait une date limite avec le Festival des Lanternes car on était en plein centre-ville. J’avais une bonne équipe de jeunes motivés, dont Nicolas, qui travaille encore avec moi. Le chantier a terminé à l’heure et s’est bien déroulé du début à la fin, tous les imprévus sont passés sans s’en rendre compte. On a bien fini, le chantier est propre, on est content. »

 

Avez un souvenir ou une anecdote marrante à nous confier ?

« Je n’ai pas eu le temps de travailler la question…je dirai…tout ce qu’il se passe avec les collègues, toute cette ambiance quand on rigole, quand on se chambre, que c’est dur mais on y va quand même, que ça se passe bien et on en profite pour passer du bon temps ; à travailler ensemble. C’est un ensemble, je pense. »

 

Que dirais-tu aux personnes qui souhaitent intégrer l’entreprise Blick Frères ?

« Un gros point fort ici, c’est les collègues. Pleins de jeunes motivés et on se motive tous entre nous pour rendre le travail plus agréable. »

Partagez :